Pourquoi le filtre ND est votre meilleur allié en vidéo

Aujourd’hui on parle de filtre ND et je vais vous expliquer pourquoi il est indispensable à utiliser si vous voulez filmer dans de bonnes conditions et avoir un rendu professionnel et cinématique.

Voir la version vidéo de l'article

C'est quoi un filtre ND?

Un filtre ND va absorber la lumière visible sans en changer la teinte.

C’est comme si vous mettiez des lunettes de soleil à votre objectif pour réduire la quantité de lumière qui rentre lorsque vous êtes à pleine ouverture, à F1.4 ou 2.8.

En photographie c’est clairement un accessoire dont on peut se passer. En vidéo c’est plus compliqué sauf si vous souhaitez filmer en basse lumière la nuit, ou à de petites ouvertures type F4.

Pourquoi utiliser un filtre ND ?

L’utilisation d’un filtre ND en vidéo va vous permettre de filmer à pleine ouverture: 2.8 et moins.

Contrairement à la photographie, la vidéo ne nous permet pas de changer notre réglage de la vitesse comme on le souhaite.

Prenons le cas d’une session ou vous devez réaliser des portraits de personnes. Vous n’avez aucune ombre à disposition et le soleil tape fort. Vous avez prévu d’utiliser la pleine ouverture de votre appareil photo pour obtenir un maximum de flou d’arrière plan. Pour réduire la quantité de lumière qui rentre dans votre appareil photo, vous pouvez augmenter la vitesse. Cela fonctionne parfaitement en photo. Mais en vidéo vous ne pouvez pas changer aussi facilement ce réglage sous peine de changer le rendu final de votre image et d’impacter le flou de mouvement.

Dans ce cas la, seul un filtre ND va pouvoir vous aider à obtenir à la fois le rendu vidéo souhaité et la qualité de votre image.

Quand utiliser le filtre ND?

Ça va dépendre de votre boîtier, de sa dynamique et de l’objectif que vous utilisez.

Il n’y a pas de règle mais par contre, si vous aimez filmer à pleine ouverture pour obtenir beaucoup de flou derrière plan, le filtre ND va rapidement vous êtres indispensable pour me pas être surexposé.

Quel filtre ND choisir?

Il existe une énorme quantité de filtre ND sur le marché.

Sachez que les filtres que de 2 à 5 stops suffisent amplement. C’est l’équivalent de ND4 ou ND32 pour la photographie.

Sachez qu’il existe aussi des filtres allant de 6 à 9 stops mais je les trouve personnellement beaucoup trop sombre, sauf si vous êtes dans des endroits où la lumière est très forte. Je pense à des endroits comme la montagne avec de la neige ou au bord de la mer avec le sable où la lumière devient rapidement aveuglante.

Si c’est votre premier achat de filtre, je vous conseille quand même un 2 à 5 stops bien plus polyvalent qu’un 6 à 9 stops.

Il existe plein de filtres avec des diamètres différents. Avant de choisir le diamètre que vous voulez acheter, prenez juste le temps de regarder le diamètre de vos objectifs. C’est marqué sur la tranche.

Si vous avez que des objectifs qui ont 82 mm de diamètre, prenez des filtres à 82 mm de diamètre. Si vous en avez qu’à 77 mm, la même chose. Ce que je vous recommande quand même c’est de prendre des filtres à 82 mm. Ils sont suffisamment gros pour pouvoir les utiliser avec des step-up rings qui s’adapterons sur vos objectifs de plus petites taille. 

Ça vous évitera d’acheter 50 filtres ND avec des diamètres différents.

Pour vous parler un petit peu de mon expérience personnelle, j’avais commencé avec des filtres Tiffen. J’ai pas du tout aimé ces filtres pour deux raisons:

  • il n’y a pas de crans qui vous permet de bloquer le stop de votre filtre. Parfois je tournais la bague sans faire exprès, et puis du coup l’exposition changeait ce qui peux vous planter le tournage d’une scène.
  • le vignetage si vous filmez avec un grand angle type 16 mm.
 

Après cette expérience j’ai voulu tester les filtres ND Peter McKinnon à force de voir tout le monde les utiliser…

On est clairement ici dans le haut de gamme avec des crans de sélection, la qualité du rendu et surtout l’absence de vignetage. Ils sont vraiment top.

Par contre ils donnent un côté verdâtre à l’image, donc ils sont pas si neutre que ça. Une fois qu’on le sait, on modifie la teinte en post-production.

Pour conclure, et si j’ai un conseil à vous donner, ne prenez pas de filtres de mauvaise qualité. Vous allez clairement le regretter. Investissez un bon coup et profitez de la qualité de vos images.